Bandeau inférieur

Sport & Loisirs/Agenda Culturel

Agenda Culturel

Spectacle conférence : Petite histoire de mime

Samedi 27 octobre

« Bienvenue dans ce premier cours de mime corporel ! » nous dit Loula, conférencière, professeure et comédienne.
Et nous allons donc parler, apprendre et jouer dans cette conférence en forme de spectacle-démonstration.
 
« Mais le mime … Qu’est-ce que c’est ? »
A travers exposés, exercices, numéros et performances poétiques, notre professeure nous entraîne avec humour dans sa propre réflexion sur cet Art du Geste, nourrie de ses expériences et de ses références… Le tout assaisonné d’Histoire et de petites histoires.
 
On parlera donc de suspension, d’architecture, de musicalité, d’objet, de sujet, de corps-marionnette, de transposition, d’invisible, et bien plus encore...
 
Autant de notions mystérieuses, décryptées et illustrées par Loula pour le plaisir de partager cet art riche en imaginaire, en émotion, en poésie.
 
 
Loula Delgado, mime-comédienne professionnelle a joué dans de nombreux spectacles. Elle est l’auteure interprète de plusieurs autres. Elle a écrit et mis en scène la conférence-spectacle « Petite Histoire de Mime, une Causerie Visuelle... »
Sa formation, centrée sur le mime, est complétée par du théâtre, du cirque, du théâtre d’objet, de la commedia dell’arte, du clown...
Elle anime aussi différents ateliers et stages de théâtre, de mime et autres arts du geste.


Salle Polyvalente - 20h40
A partir de 10 ans
Durée : 1h
Tarif : 8 €



Lecture théâtralisée : 1914 Germaine, la femme et la guerre

Samedi 10 novembre

Dans le cadre de la commémoration du centenaire de l'Armistice du 11 novembre 1918, la délégation culturelle de la Mairie de Montesquieu-Volvestre, vous propose une lecture théâtralisée : Germaine, la femme et la guerre.

De et par Marie Jeanne Jarry
Avec Erwan Clémino, Guillaume Perret
Mise en scène par Monique Marty


Août 1914 : Germaine a 30 ans, Maurice, son mari, dirige l'usine de capsules de champagne familiale à Reims.

Au début de la guerre, il est rapidement envoyé en caprivité en Allemagne. L'usine de Reims est rapidement transformée en hôpital de campagne. Alors, Germaine y organise l'ambulance "Sainte-Marie".

Ses divers écrits on permis de reconstituer sa vie de femme : elle est "héroïne" sur le front, en contact avec ses "gosses", les soldats blessés et un médecin major. Sa famille s'inquiète de cette promiscuité et la rappelle dans l'autre usine familiale à Arcueil, à l'arrière, près de Paris... Et ce n'est pas si simple.

C'est le récit du vécu de Germaine de septembre 1914 jusqu'à 1921.



Salle Polyvalente
Durée : 1 heure
Renseignements : 06 65 20 53 64